Happening à la gare fin d’oise

20130620_findoise

«Tchernobyl. Fukushima. 50 ans d’électricité, 50 000 ans de radioactivité. Changeons d’ère, sortons du nucléaire». Ce slogan résume parfaitement la raison d’être de ‘‘Confluence pour sortir du nucléaire’’, une association née en janvier 2012, qui organisera un happening sur le thème du transport des déchets radioactifs le jeudi 20 juin à partir de 18h30 en gare Rer Conflans Fin d’Oise.

Contre les trains castor

«Nous voulons apporter une information différente sur la question du nucléaire dans notre région. Il est important de contrebalancer la propagande du lobby nucléaire, qui s’évertue à nous faire croire qu’une sortie du nucléaire est synonyme d’un retour à la bougie, de la perte de centaine de milliers d’emplois, de la perte de l’indépendance énergétique de la France, et que sans le nucléaire nous n’arriverions pas à lutter contre les émissions de gaz à effets de serre», clame Jean-François Michel, le secrétaire de cette association indépendante de tout parti politique, adhérente du ‘‘Réseau Sortir du Nucléaire’’.
L’objectif de l’association est d’informer, à travers des débats sur les dangers du nucléaire, sur la nécessité d’économiser l’énergie et sur les solutions alternatives à trouver. «Le nucléaire présente de multiples risques, liés à l’obsolescence des centrales et au transport des déchets radioactifs dans des trains castor, qui peuvent contaminer de multiples sites au moindre incident. Et le traitement des déchets par enfouissement est problématique», estime Jean-François Michel.

source : gazette du 18 juin 2013

Facebooktwittergoogle_plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *