Violence et disproportion de l’intervention policière à Bure

Confluence Pour Sortir Du Nucléaire était présente jeudi 22 février devant la préfecture de Cergy pour protester contre la violence et la disproportion de l’intervention policière du matin même à Bure, dans la Meuse.

500 gendarmes sont en effet intervenus pour expulser du bois Lejuc une quinzaine d’opposants au projet d’enfouissement des déchets radioactifs sur le territoire de cette commune. Ces quinze “hiboux” comme ils se nomment occupaient pacifiquement un espace boisé que l’Andra veut utiliser illégalement. Les gendarmes ont détruits la totalité de leurs installations et ont pénétré illégalement dans la maison de la Résistance à Bure, ce qui a poussé le Réseau Sortir du Nuclaire, copropriétaire de cette maison, a déposer plainte pour violation de domicile.

Bure_CPSDN

Confluence Pour Sortir Du Nucléaire soutient les opposants à ce projet et dénonce la violence institutionnelle qui s’est abattue sur Bure.

Facebooktwittergoogle_plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un petit calcul *