EPR Flamanville : démarrage (de nouveau) repoussé à 2024 !

En pleine période de confinement, un décret gouvernemental du 25 mars 2020 fixe au 11 avril 2024 la nouvelle date limite de mise en service de l’EPR de Flamanville, soit 4 années de plus que la dernière limite.
En 2017, un premier décret avait prolongé de trois ans le délai règlementaire de construction. EDF avait alors jusqu’au mois d’avril 2020 pour mettre en service l’EPR. À cette époque, l’entreprise prévoyait de démarrer le réacteur au troisième trimestre 2018.
Le chantier, lancé en 2007 pour un démarrage prévu en 2012, n’a cessé d’accumuler les déboires, retards et explosion des budgets (initialement prévu à 3 milliards d’euros, il en est actuellement à 12,5 milliards d’euros, soit plus de 4 fois le budget initial !)
Mais qu’en sera t-il pendant ces 4 années supplémentaires, avec la crise économique qui ne fait que débuter ?

Réseau sortir du nucléaire à déposé deux recours gracieux pour demander le retrait de ce décret et l’abrogation du décret d’autorisation de création initial (article complet ici).
Retrouvez le dossier juridique de ces recours ici.
Retrouvez ci-dessous les textes des deux recours :

Facebooktwitter
Fermer le menu