Facebooktwitter
Avr
21
jeu
Deux études inédites sur Tchernobyl (Yves Lenoir) @ Mediapart - https://blogs.mediapart.fr/yves-lenoir/blog à Paris (75013)
Avr 21 2022 @ 7 h 33 min – Avr 26 2023 @ 8 h 33 min

Lieu : Mediapart – https://blogs.mediapart.fr/yves-lenoir/blog à Paris (75013)

Il s’agit de deux études inédites présentées en versions française et anglaise sur la gestion de la crise de Tchernobyl :

  • sur les effets à long terme de la catastrophe sur la démographie de l’ex-URSS
  • et sur les répercussions engendrés par les retombées radioactives dans certains pays (Suède et Finlande).

La première étude a pour titre : Le contrôle des retombées radioactives de Tchernobyl“. On y montre que, sans l’ensemencement des panaches radioactifs par des particules d’iodure d’argent aussi près que possible de site de la centrale, plusieurs grandes villes dont Kiev, Tchernohiv, Gomel ou Briansk auraient dû être évacuées. Ces opérations ont préservé de retombées importantes de nombreux complexes industriels stratégiques. L’illustration reproduit une page de l’étude illustrant une partie de l’exposé de la méthode scientifique originale mise en œuvre.

La seconde étude s’intitule : “Les anges de Tchernobyl“. L’examen critique des statistiques démographiques de 17 pays – dont 2 de contrôle (exempts de tout lien avec Tchernobyl, sa “liquidation” et ses retombées) – permet de prendre conscience des effets sur la mortalité infantile, les fausses couches et le taux des avortements suit à une contamination radioactive majeure de l’environnement et, en l’occurrence des lieux de travail – l’intervention des liquidateurs.

Ce tableau donne une idée des dommages sanitaires au terme d’un affrontement atomique tactique durant lequel des troupes échangeraient quelques centaines de bombes explosant à basse altitude ou au sol.

NB : les documents sont en ligne depuis le 8 avril 2022

Contact organisation :
yaj.lenoir@free.fr