Promesses bidons

publié le 11 février 2022
 

Présidentielles : stop aux promesses bidons sur le nucléaire !

Coûts exorbitants, pollution environnementale, risques sanitaires, manque de transparence, impossible gestion des déchets… : il est urgent de tourner le dos au nucléaire et développer massivement le renouvelable !
Exigeons des candidat·es à la Présidentielle de signer le Manifeste pour la sortie du nucléaire !
Nathalie Arthaud

Aucune mention du nucléaire dans le programme de Lutte Ouvrière. Interrogée à ce sujet, la candidate refuse de s’engager, arguant que “Poser le problème en termes de “sortir” ou “ne pas sortir” du nucléaire, indépendamment des conditions sociales et économiques dans lesquelles nous vivons, est au mieux une impasse, au pire une diversion. Car c’est tout le capitalisme qui représente un danger mortel.”
Nathalie Arthaud a refusé de signer le Manifeste pour la sortie du nucléaire.

François Asselineau

François Asselineau affiche une position pro-nucléaire. Dans son programme 2022, il indique vouloir développer la filière en construisant notamment plusieurs nouvelles centrales.

A ce jour, François Asselineau n’a pas signé le Manifeste pour la sortie du nucléaire.

Nicolas Dupont-Aignan

Dans son programme, Nicolas Dupont-Aignan ambitionne de “maintenir le nucléaire à 70% de la production d’électricité minimum”

Il a refusé de signer le Manifeste pour la sortie du nucléaire en justifiant sa position au regard de l’ “environnement, l’autonomie et le coût pour l’usager”

Anne Hidalgo

Dans son programme, la candidate promet qu’ “il n’y aura pas de construction de nouveaux EPR ou de petits réacteurs modulaires. Le nucléaire sera utilisé comme énergie de transition, sans sortie précipitée pour ne pas faire flamber le prix de l’énergie.”

A ce jour, Anne Hidalgo n’a pas signée le Manifeste pour la sortie du nucléaire et ne donne aucune date.

Demandez-lui de clarifier sa position !

Yannick Jadot

Dans son programme, le candidat promet l’ “arrêt d’une dizaine de réacteurs nucléaires au moins d’ici 2035 et sortie totale du nucléaire à terme”.

A ce jour, Yannick Jadot n’a pas signé le Manifeste pour la sortie du nucléaire.

Demandez-lui d’officialiser sa position !

Jean Lasalle

Jean Lasalle a une position pro-nucléaire dans son programme : “Rénover et prolonger de 25 ans les centrales nucléaires en fin de vie.
Développer les centrales nucléaires de 4ᵉ génération. Investir dans l’énergie de demain avec la fusion (projet ITER de Cadarache).

Par ailleurs, Jean Lassalle n’a pas signé le Manifeste pour la sortie du nucléaire.

 

Marine Le Pen

Marine Le Pen affiche une position pro-nucléaire. Elle communique notamment sur son souhait de construire 6 nouveaux réacteurs et de ré-ouvrir la centrale de Fessenheim.

A ce jour, Marine Le Pen n’a pas signé le Manifeste pour la sortie du nucléaire.

Emmanuel Macron

Lors de son allocution télévisée de novembre 2021, Emmanuel Macron a annoncé la relance du nucléaire et sa volonté de construire plusieurs nouveaux réacteurs.

A ce jour, il n’a pas signé le Manifeste pour la sortie du nucléaire, ni publié son programme.

Jean-Luc Mélenchon

Dans son programme, le candidat promet de “sortir du nucléaire, abandonner les projets d’EPR, et planifier le démantèlement, la réhabilitation et la reconversion des sites nucléaires et de leurs bassins de vie”. Il a évoqué à plusieurs reprises dans les médias la date de 2045.

A ce jour, Jean-Luc Mélenchon n’a pas signé le Manifeste pour la sortie du nucléaire.

Demandez-lui d’officialiser sa position !

Valérie Pécresse

Valérie Pécresse affiche une position pro-nucléaire. Dans son programme 2022, elle indique notamment vouloir “investir dans les centrales nucléaires existantes pour en prolonger le fonctionnement et lancer 6 nouveaux EPR”

A ce jour, Valérie Pécresse n’a pas signé le Manifeste pour la sortie du nucléaire.

Philippe Poutou

Dans son programme, le candidat promet de “mettre fin au nucléaire” en 10 ans et de développer massivement les énergies renouvelables.

A ce jour, Philippe Poutou a signé le Manifeste pour la sortie du nucléaire.

Fabien Roussel

Fabien Roussel affiche une position pro-nucléaire. Dans son programme 2022, il annonce vouloir construire “au moins six nouveaux réacteurs”.

A ce jour, Fabien Roussel n’a pas signé le Manifeste pour la sortie du nucléaire.

Christianne Taubira

Bien qu’opposée à titre personnel au développement de l’énergie nucléaire, la candidate a indiqué, dans les médias, vouloir instaurer un referendum à ce sujet si elle est élue.

A ce jour, Christiane Taubira n’a pas signé le Manifeste pour la sortie du nucléaire.

Demandez-lui de clarifier sa position !

Eric Zemmour

Eric Zemmour ne mentionne pas, à ce jour, le nucléaire dans son programme. Toutefois, dans les médias, il déclare vouloir construire jusqu’à 10 voir 14 réacteurs supplémentaires s’il est élu.

Il a refusé de signer le Manifeste pour la sortie du nucléaire. Son équipe de campagne a justifié cette position en indiquant que “cette énergie n’est pas polluante”

Facebooktwitter

Laisser un commentaire